ARCHIVES 2006

 

Vendredi 22 dcembre 2006

L'OBSERVATOIRE du Conseil Gnral : GAG ou SCANDALE !

Messieurs PAUL et CHARMANT avaient promis publiquement un Observatoire comprenant : Des SCIENTIFIQUES et DES EXPERTS , DES SPECIALISTES NEUTRES et RECONNUS.
La composition annonce le vendredi 15 dcembre : 24 membres politiques, aucun expert.

Il y aura, au minimum 15 MEMBRES qui se sont dclars officiellement favorables au projet, refusant le moindre dbat technique et qui rptent inlassablement les mmes arguments obsoltes !
5 Conseillers Gnraux ; 2 Conseillers Rgionaux ; 1 membre de l'Amicale des Maires ; 3 membres des Chambres Consulaires ; 1 membre de l'Association de Pays ; 2 amis de M. Hourcabie et M. Charmant !

Notre jeu : Trouver les noms ; nombreux prix !

" Un observatoire qui se veut indpendant, transparent et soucieux de l'intrt gnral " dclare srieusement le Journal du Centre avec un titre plus qu'indcent MEME LES ANTI CHARBON EN FERONT PARTIE !

Merci, Messieurs pour les strapontins !!!

Pour gagner du temps, nous vous donnons la rponse du Conseil Gnral : " Vous tes mdisants ! Nous allons consulter les plus grands experts et nous ne manquerons pas (avec le concours du JDC ! ) d'informer la population aprs avoir censur ce qui ne nous plait pas "

Joyeuses ftes et l'anne prochaine !

ADSN BP 5 58380 Lucenay les Aix adsn58.fr

Jean MONTGUT

Jeudi 14 dcembre 2006

Compte rendu et remarques concernant la runion de Dornes du 12 dcembre par M. Montgut prsident de l'ADSN

 Le Parti Communiste avait invit un confrencier, ingnieur en chef des Mines AntoineTristan MOCILNIKAR, conseiller auprs du Dlgu Interministriel au Dveloppement Durable. Son Rapport " Le charbon propre, mythe ou ralit " est sur notre site.

Son expos, fort document, nous a fait faire le tour du monde des ressources fossiles, des gaz effet de serre (GES) et de la prise de conscience des Etats. Les rserves fossiles mondiales sont identifies : 64% pour le charbon, 18% pour le ptrole, 18% pour le gaz. Les gros consommateurs de charbon, USA plus Chine 53 %, sont les plus gros pollueurs puisque le charbon est responsable de 40 % de la pollution CO2. La Chine avec ALSTOM et d'autres entreprises, construit une centrale " pas propre " chaque semaine ! 

 L'Agence Internationale de l'Energie (AIE) demande des efforts plus qu'importants dans la rduction des missions de GES et dans le captage-stockage du CO2, pralable toute autorisation future d'exploiter. Tous les acteurs industriels : ALSTOM, Air Liquide, ARCELOR, TOTAL, EDF, GDF, SIEMENS, RWE, VATTENFALL, BRGM, IFP, ADEME, etc. sont mobiliss. Des projets sont financs : PICOREF, RECOPOL, CASTOR, SACS. M. MOCILNIKAR est, nous semble-t-il, optimiste sur les dlais de recherche et dveloppement (R&D). Le CAPTAGE, qu'il soit prcombustion, oxycombustion ou post combustion n'en est qu'au stade exprimental. L'IFP pilote un projet de 30MW EJSBERG, capte le CO2 et le rejette dans l'air ; VATTENFALL a un projet de 30 MW, TOTAL un projet de 50 MW horizon 2008/2010 ; la Norvge travaille sur le gaz . Et passer de 30 1000MW ne devrait pas se maitriser en 2 ou 3 ans ! 

Quant au STOCKAGE, c'est la grande INCERTITUDE. Le Bureau de Recherches Gologiques et Minires (BRGM) est charg de trouver des terrains ; on injecte du CO2 dans les bassins de sel en Norvge, au SAHARA, et en Mer du Nord sans avoir le recul ncessaire pour en tirer des conclusions. ET on ne parle pas des COUTS ! Les experts retiennent plutt un dlai de 15/20 ans pour la matrise du stockage et de la centrale vritablement propre. 

Ce genre de runion technique, ne doit pas nous faire oublier tous les autre problmes sans rponse : exploitation souterraine ou ciel ouvert, l'eau, les poussires, les lignes THT, le radon, les camions et surtout UN ENORME TROU - UN TRAUMATISME - UNE CATASTROPHE ECOLOGIQUE ! Personne ne s'est souci de la sant ou des habitants.

Au moment o nous apprenons la recevabilit du projet VALORCA et donc une enqute publique en janvier 2007, nous allons devoir nous retrousser les manches.

Samedi 09 dcembre

Le Directeur Gnral de la Caisse des Dpts et Consignations qui participe hauteur de 20% dans le capital de la SEREN, M. Francis MAYER, 56 ans, est dcd ce jour. Nous continuerons exprimer notre dsapprobation M. le Ministre de l'Industrie mais nous nous abstiendrons d'crire la C D C.

Samedi 02 dcembre

Rappel : Runion Dornes le mardi 12 dcembre 18h la salle des ftes "Avenir et indpendance nergtique, charbon, CO2..." en prsence de Vladimir Brones, ingnieur en retraite du commissariat lnergie atomique et d'Antoine Tristan Mocilnikar, Conseiller expert dans lconomie des filires nergtiques auprs du Dlgu Interministriel au dveloppement durable.

Vendredi 01 dcembre

A voir absolument mme si vous n'tes pas amateur de cinma, le film d'Al Gore passe au cinma CINEAL Decize.

- mercredi 06 dcembre 20 h 30
- jeudi 07 dcembre 20 h 30
- dimanche 10 dcembre 17 h et 20 h 30
- lundi 11 dcembre 20 h 30
- mardi 12 dcembre 20 h 30

Mardi 28 novembre

Voici les chiffres officiels, donns par la prfecture, de la premire enqute publique :

C'est finalement 72 contributions sur registre et 882 lettres ; soit un total de 954 rponses.

Samedi 25 novembre

Runion Dornes le mardi 12 dcembre 18h la salle des ftes "Avenir et indpendance nergtique, charbon, CO2..." en prsence de Vladimir Brones, ingnieur en retraite du commissariat lnergie atomique et d'Antoine Tristan Mocilnikar, Conseiller expert dans lconomie des filires nergtiques auprs du Dlgu Interministriel au dveloppement durable.

Mardi 14 novembre

GRANDE MANIFESTATION D'OPPOSITION DE L'A D S N  NEVERS, avant la fin de l'enqute publique le 14 novembre.
Quelques brouettes de charbon pour la prfecture et le Conseil Gnral, beaucoup de pancartes et de slogans scands dans les rues de NEVERS par 180 joyeux participants.
Nous avons remis nos dolances, nos 750 ptitions et un paquet de lettres au directeur de cabinet du prfet. Pendant ce temps, la manifestation se dplaait, avec son charbon, devant le Conseil Gnral. Nous en avons profit pour redire notre opposition au Vice Prsident du Conseil Gnral. Nous avons montr notre dtermination ; c'tait le plus important.
Toutes nos flicitations tous : 70 participations sur le registre de l'enqute publique, 658 lettres avant le courrier du 14 novembre.
Nous remercions aussi le personnel de la Prfecture, affect l'enqute publique, pour sa courtoisie et sa disponibilit
.

Samedi 11 novembre

Il y a du nouveau sur les pages "le projet que nous combattons..."  et  "ils l'ont dit..." ; allez les lire !

N'oubliez pas lundi, grande et importante manifestation Nevers (voir ci-dessous). Il ne faut pas baisser la garde sous prtexte que M. Hnin se retire !
La SEREN continue, VALLORCA entre dans la danse... notre combat continue et nos soucis aussi perdurent !

Vendredi 10 novembre

Paru dans le journal du Centre...
M. Hnin se retire du projet... mais la SEREN continue !

A voir absolument mme si vous n'tes pas amateur de cinma, le film d'Al Gore aux MARINIERS MOULINS 

Ce soir, vendredi 20 h30 
Samedi 11 novembre 14 h30 et 19 h30
Dimanche 12 novembre 14 h30 et 20 h30

Jeudi 09 novembre

Deuxime demande de titre minier pour la concession LUCENAY - COSSAYE

VALORCA (Socit en constitution, prsident Daniel CAILLE), ses actionnaires (ou futurs actionnaires), la socit Daniel CAILLE SAS, SINEQUANON et les fonds communs de placements ALOE ENVIRONMENT seront runis dans un groupement disposant des ressources techniques et financires leur permettant de mener bien ce projet.

C'est pourquoi ils sollicitent l'octroi d'un titre minier !

Pour info, Daniel CAILLE, ancien lve de Polytechnique et des Ponts et Chausses, est prsident de DANIEL CAILLE SAS, de SINEQUANON et de VALORCA.

Leur projet :

- Exploitation prliminaire du grisou (mthane)
- Puis exploitation du charbon soit sous forme souterraine (avec 1 terril) soit ciel ouvert (avec 4 terrils)

Aprs lecture du dossier, on en retient :
  - qu'il y a trs peu d'informations
 
- que celles-ci sont encore plus vagues que dans le dossier de la SEREN voire farfelues
  - que ce projet semble avoir t mont en toute hte voire bcl

C'est tellement surraliste pour un sujet aussi important que l'on peut s'interroger sur le bien fond et le pourquoi de ce dossier.

Mais le plus ennuyeux, c'est que, en vertu de l'art 27 du droit minier, nous repartons pour une 2me enqute publique !

Mardi 07 novembre

GRANDE MANIFESTATION D'OPPOSITION LA MINE NEVERS LE LUNDI 13 NOVEMBRE

Inscrivez-vous avant jeudi soir pour l'organisation et le co-voiturage ; 3 solutions pour s'inscrire :

1 - par Internet en contactant l'adsn (contacter l'association - petite enveloppe jaune ci-dessus)
2 - en vous rendant au centre social de Lucenay ou en tlphonant celui-ci au n 03 86 30 52 33
3 - en renvoyant ce courrier ADSN  BP5  58380 LUCENAY LES AIX  mais faites vite pour le courrier !

Prparez des pancartes ou calicots format moyen (60 x 40 ou 50 x 50) avec comme slogans :

la sant ou le charbon   -   CO2 = effet de serre   -   charbon = poison   -   centrale = pollution   -   non au CO2   -   radon = cancer   -   la vie de nos enfants n'est pas vendre   -   SEREN = POLLUTION   -   1000 emplois mirages   -   la plante en danger   -   la sant ou le pognon   -   rendez-vous dans 20 ans   -   etc.

Jeudi 02 novembre

Dernire runion  " SEREN - population " organise par LE PAYS SUD-NIVERNAIS TOURY-LURCY : Un chapiteau dress pour l'occasion a permis d'accueillir les personnes intresses. Les mmes protagonistes taient prsents l'exception de M. Charmant remplac par M. Barbier, Conseiller Gnral et maire de La Machine.

Comme Cossaye, les deux films ont t prsents puis le dbat s'est engag. Mme si les questions poses cette soire l'avaient souvent dj t lors des deux prcdentes runions, il n'en demeure pas moins que certaines ont mis les dirigeants de la SEREN en difficult ; des points forts se dgagent :
- le captage du CO2, pas encore au point actuellement au stade industriel, sera PEUT-TRE possible dans ce projet mais hauteur de 3% seulement.
- le stockage du CO2 n'a par ailleurs pas t voqu ; de toute faon, lui non plus n'est pas au point !
- le radon, gaz radioactif en concentration consquente sur Cossaye, doit tre pris en compte.
- le prsident de l'observatoire ne sera pas un homme politique

Mardi 31 octobre

Runion d'information propose par " Les Verts du dpartement " avec Pierre RADANNE, prsident DE L'ADEME (agence de l'environnement et de la matrise de l'nergie). Etaient galement prsents Wilfrid SEJEAU, Conseiller Rgional de Bourgogne et porte parole de Verts de la Nivre, Guy HOURCABIE Conseiller Gnral du canton de Dornes et Christian PAUL, dput de la Nivre.

Aprs un expos trs pdagogique de Pierre RADANNE sur la matrise de l'nergie (toutes nergies confondues), la runion s'est poursuivie par un dbat principalement ax sur le charbon.

Selon Pierre RADANNE :
- La France n'a pas besoin de source nouvelle d'lectricit avant 2025
- Le captage et le stockage de CO2 ne seront pas au point avant 20 ans
- Le sous-sol de la rgion ne se prte absolument pas au stockage de CO2
- Si une centrale n'est pas prvue ds le dpart pour capter le CO2, son adaptation ultrieure est impossible ou un cot exorbitant

Lundi 30 octobre

Runion  " SEREN - population " organise par LE PAYS SUD-NIVERNAIS COSSAYE : Comme Lucenay, la salle tait archi comble et les mmes intervenants taient prsents. Et toujours comme Lucenay, aprs le discours d'ouverture du maire de Cossaye, la SEREN a prsent son film de tmoignages. Puis l'assistance a exig de voir le film propagande de la SEREN.
Le dbat qui suivit a permis d'claircir quelques points (cimetire de Lucenay) mais a aussi permis d'entretenir l'incertitude et l'inquitude sur d'autres (les problmes d'eau, de nappe, le CO2, la ligne trs haute tension, etc.).
Une fois encore, la SEREN n'a pas convaincu.
On note par contre un lger changement de ton des politiques ; les plus clairs commencent comprendre que les interrogations et le mcontentement de la population se justifient amplement devant l'ampleur de ce projet.

Rappel :

La troisime runion publique de la SEREN aura bien lieu comme prvu   Toury-Lurcy le jeudi 02 novembre 18 h 30.
Mais la population est prvenue, comme la salle est petite, priorit sera donne aux habitants de Toury-Lurcy.

Jeudi 26 octobre

Runion  " SEREN - population " organise par LE PAYS SUD-NIVERNAIS : Devant une salle comble, taient entre autres prsents MM HENIN, JACLOT, BESSON de la SEREN, un reprsentant de la prfecture, les conseillers gnraux CHARMANT, HOURCABIE et BARBIER, le dput Christian PAUL, les maires de Cossaye et Lucenay et d'autres maires de communes environnantes.

La sance a t ouverte par M. TULOUP, maire de LUCENAY. Celui-ci a exprim ses inquitudes, quant l'avenir de l'usine d'ampoules de sa commune (une centaine d'emplois menacs), si ce projet tait men terme. La sance a continu avec un film constitu par les tmoignages d'un certain nombre de personnes ; celle-ci s'est poursuivie par un dbat, parfois houleux, mais toujours correct ; de nombreuses questions ont t poses, peu de rponses claires et prcises ont t apportes. Les interrogations et les craintes demeurent ! 

Rappel :

La seconde runion publique de la SEREN aura bien lieu comme prvu Cossaye, le lundi 30 octobre 18 h 30. La troisime runion aura lieu Toury-Lurcy le jeudi 02 novembre 18 h 30.

Lundi 16 octobre

IMPORTANT !  IMPORTANT !  IMPORTANT !  IMPORTANT !  IMPORTANT !  IMPORTANT !

  Ce projet " mine + centrale thermique charbon " a t rvl le  12 aot 2006

  La premire runion publique, rclame depuis cette date, avait t fixe au lundi 23 octobre LUCENAY, soit plus de deux mois aprs. La runion tait donc annonce la population.

Les organisateurs, M. CHARMANT Prsident du Conseil Gnral et la SEREN /MACIF initiatrice du projet viennent ce jour de repousser la runion au jeudi 26 octobre 18 h 30 la salle des Ftes de Lucenay-Les-Aix 

Chacun apprciera...    l'adsn

Lenqute publique a dbut aujourdhui lundi 16 octobre.

Samedi 14 octobre

Belle affluence lors de la runion la salle des ftes de Lucenay ; beaucoup de questions ont concern l'enqute d'utilit publique ; une aide concernant la dmarche suivre et les arguments produire vous sera prochainement distribue.
Paru ce samedi, dans le journal du centre, un article de Nelly Ollin, Ministre de l'cologie et du dveloppement durable, qui s'est une fois de plus exprime contre le projet minier Cossaye / Lucenay, le jugeant beaucoup trop polluant.

Samedi 14 octobre de 15 h 17 heures la salle des ftes de Lucenay les Aix...

L'ASDN organise une prsentation commente du projet MINE + CENTRALE THERMIQUE suivie d'un dbat.
Cette prsentation vise aussi la population des communes environnantes.

Lundi 09 octobre

2 autres runions publiques de la SEREN sont prvues ; l'une Cossaye, le lundi 30 octobre 18 h 30 et l'autre Toury-Lurcy le jeudi 02 novembre 18 h 30.

Le 04 octobre, le gouvernement dclare vouloir "alimenter 600 000 logements en nergie propre", finance par UNE TAXE SUR LE CHARBON... !!!

MESSAGE A TOUS CEUX QUI SONT LOIN DE LA MINE :
- Si vous pensez que les habitants de Cossaye, Lucenay, et Toury sont des goistes qui refusent 1000 emplois temporaires puis 337 prennes
- Si vous pensez que le principe de prcaution de l'art 5 de la CHARTE de l'environnement est inutile (pensez l'amiante...)
- Si vous pensez que le CO2 et l'effet de serre n'est que pour les autres

Alors ALLEZ VITE VOIR le film d'AL GORE :" LA VERITE QUI DERANGE " sortie le 11/10 et en DVD

Regardez notre rubrique " Ils ont dit ou crit " et vous serez avec nous dans notre juste combat !

Vendredi 06 octobre

Jeudi 05 octobre, sur RMC, Nelly Ollin, Ministre de l'cologie et du dveloppement durable, s'est clairement exprime contre le projet minier Cossaye / Lucenay, le jugeant beaucoup trop polluant.

Mercredi 04 octobre

Rappel : la premire enqute publique dbutera le 16 octobre pour se terminer le 14 novembre. Pour en savoir plus, aller sur la page correspondante.

Mardi 03 octobre

Article de Jean-Claude Lebrun, maire de Saint-Laurent-L'Abbaye dans la Nivre et vice prsident du Conseil Rgional de la Bourgogne.
Il prtend que "les gens se font peur pour rien", que le charbon propre existe, que la technologie de capture du CO2 a fait des progrs et n'est plus une utopie et que les opposants au projet font de la dsinformation et de la manipulation.

Samedi 30 septembre

Comme prvue la permanence de l'ADSN a eu lieu de 9 h 12 h et de 14 h 19 h. Belle affluence, notamment l'aprs-midi ; les personnes prsentes ont pu, en toute tranquillit et convivialit, s'informer, discuter et adhrer pour celles et ceux qui n'avaient pu le faire auparavant.

Une seconde permanence est prvue Lucenay ; une date et un horaire prcis vous seront communiqus.

Jeudi 21 septembre 2006

Ce jeudi 21 septembre Decize, devant les Conseils municipaux des communes concernes et des communes du bassin sud nivernais, la SEREN a prsent son projet. Il s'est avr que, finalement, la runion tait publique. Quelques chanceux ou prvenus in extremis ont pu assister cette runion !

Aprs un diaporama logieux comme on peut s'en douter, le dbat a commenc. Questions de l'assistance et rponses bienveillantes, rassurantes et allchantes de la SEREN se sont succdes.

Quelques questions les ont cependant un peu gns voire mis en difficult :

- Le radon, gaz radioactif qui va se retrouver dans l'air, dans la mine et dans les dchets sur le terril... pas de rponse !

- le CO2, sa captation et son enfouissement : ils ont reconnu que cela ne faisait pas partie du projet

- pour l'instant encore beaucoup d'incertitudes sur les limites de la zone, sur les incidences quant aux riverains, sur la centrale thermique elle-mme, etc.

En fin de runion, M. Paul a pris la parole pour nous montrer qu'il pratiquait merveille la "langue de bois du politique".

    Copyright ADSN 2010